LANIER, boulangers de pères en fils

Le saviez-vous ? Dans la famille LANIER, de 1850 à 1910, 3 générations de boulangers se sont succédées. Alexis Denis (1830-1849), son fils Alexis Henri Louis (1858-1903) et son petit-fils Camille Henri (1883-?). Unique témoignage aujourd’hui de cette  époque : une carte postale de la boulangerie-pâtisserie « C. LANIER et Cie« , située au cœur de Paris, à deux pas des quartiers des Halles et du Sentier, 54 rue Grénéta (2e arr.).

La mention « On livre à domicile matin et soir » sur le tampon laisse penser que l’entreprise était relativement importante pour proposer ce type de service.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

{ Parenté } Alexis Henri Denis LANIER est le père d’Alexis Jules LANIER, grand-père de René, de Marcel et de Jacqueline LANIER et arrière-grand-père de Gérard et de Christiane LANIER.
Camille Henri LANIER est le frère ainé d’Alexis Jules LANIER (père de René, Marcel et Jacqueline).


Originaire comme son père de La Houssaye-en-Brie (Seine-et-Marne), Camille LANIER, l’aîné d’une fratrie de 5 frères et soeurs, fut aussi le dernier boulanger. La boulangerie porte d’ailleurs son nom : « C ». Durant l’activité, la famille LANIER habitait la même rue Grénéta, à différents numéros suivant l’époque (9, 44, 54).

Le 54 rue Grénéta, en 2014

De passage à Paris au mois d’avril, nous sommes allé voir ce qu’il restait de la boulangerie, 100 ans après. Et bien… rien. Ou presque. La belle devanture a laissé place à un rideau de fer mais l’implantation « en angle » du bâtiment et la cassure au niveau du trottoir n’ont pas changé.

Quelques photos (au tél. portable) de l’emplacement et du quartier Grénéta :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons du coup cherché sur internet d’autres témoignages du lieu mais sans succès. La rue Grénéta n’est pas particulièrement photogénique et s’apparente aujourd’hui plus à une rue secondaire. Elle débouche sur la rue de Montorgueil, bien plus « vivante », avec son institution : le « Rocher de Cancale« .

Le Googlemaps de la rue Grénéta  :


Lectures annexes (liens)

– Photo du vieux Paris : la cour Grénéta -> Lien
– Histoire de la rue Grénéta -> Lien
– « Les amis de la Houssaye », pour découvrir le village -> Lien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s